Réparation et conception

Quel matériau choisir pour les planchers en bois - aperçu et astuces

Quand les gens construisent des maisons et qu’ils arrivent à l’étage, il n’ya aucune raison de douter des étages à poser. Naturellement, les planchers en bois offrent confort et confort. C'est comme si la chaleur émanait de cet agréable matériau naturel: on peut la compter parmi les matériaux écologiques.

Bien que le marché propose actuellement un vaste choix de matériaux de construction modernes et modernes, le prix du bois naturel est toujours élevé. Par conséquent, dans une maison privée, en particulier une maison en bois, les planchers en bois le réclament. Il n’ya ni pensée ni désir de fabriquer autre chose à partir d’un autre matériau de finition.

De plus, l'arbre est utilisé depuis l'Antiquité. Il semble que la technologie de traitement de ce matériau ait été étudiée et élaborée dans les moindres nuances. Mais les vrais artisans ne cessent d'apporter leur propre contribution: ils améliorent et simplifient constamment les processus. La qualité du revêtement de sol dépend de l'aspect général de l'intérieur. Parce que les sols sont une partie essentielle de l'intérieur. Une installation correcte et des soins appropriés garantiront la durabilité du revêtement.

Au début, il est logique de déterminer quels sont les sols. C'est le dessus du revêtement de sol. Si nous parlons de planchers en bois, les options suivantes sont possibles:

  1. Revêtement de planche;
  2. Parquet;
  3. Sols de parquet en panneaux.

Revêtement des trottoirs de planches n'est pas une tâche très difficile, de sorte que beaucoup de gens préfèrent le faire chez eux seuls. Avant de commencer le travail, il est important d'étudier la théorie. Il existe une foule de trucs et astuces utiles sur Internet.

Ces sols sont fabriqués selon le principe d'un gâteau multicouche. Planches, isolation, isolation.

Couverture propre du point de vue de l'environnement

Les planchers de bois prennent de nombreuses formes.

Lors du choix, le prix et le prestige jouent un rôle déterminant:

  1. Massive board - matériau classique coûteux, souvent utilisé pour les revêtements de sol. Parfait dans une maison en rondins. Les couches solides sont toujours assez solides.
  2. Planche de parquet - en bois, elle est dotée de rainures facilitant l'accostage. L'épaisseur du matériau standard atteint 0,25 cm et sa longueur peut aller jusqu'à 200 cm.
  3. Panneau adhésif de parquet - pas très différent de la version précédente et la qualité n'est pas inférieure. Il a une longue période de fonctionnement. Sa couche supérieure est généralement faite de bois précieux, son épaisseur peut aller jusqu'à 5 mm. Les autres couches ne sont pas si grandes.
  4. Un parquet normal est un ensemble de planches comportant des rainures. Ce matériau est le mieux adapté et est souvent utilisé pour créer des sols exquis.

Comment poser la base de bois

Si, néanmoins, le choix se limite à une couche de bois naturelle, il est important de savoir comment le faire correctement. Le dispositif de conception joue un rôle important. Le parquet de la maison est en couches. Les planches sont soit posées sur des rondins, soit posées sur un socle en béton. Si vous souhaitez niveler la surface, utilisez des feuilles de contreplaqué.

Il est temps de démarrer l'appareil des étages et, bien sûr, vous devez commencer par le bas. Le résultat final dépend de la phase préparatoire. Après cela, il est question de revêtements de sol, qui peuvent être produits de deux manières.

  1. Le premier - implique l'utilisation de lag.
  2. La seconde est l'utilisation de plafonds à poutres.

La méthode à utiliser dépend à la fois de la conception de la maison et du matériau de finition à appliquer au stade final. L'installation est tout à fait possible de faire eux-mêmes.

L'installation

Les journaux sont empilés sur de petites colonnes, préparés à l'avance. Vous pouvez utiliser des poutres. Un matériau d'étanchéité peut être un matériau de toiture ordinaire. Les couches sont faites de cette façon: des poutres ou des bûches sont installées sur l’étanchéité. Ils sont solidement fixés en place.

Les journaux sont installés sur des poteaux qui agissent comme supports. Pour augmenter leur force, ils installent des poutres et ensuite seulement des rondins. Fabriquez des attaches avec des vis auto-taraudeuses.

Les poutres et les rondins sont montés sur des supports à coins métalliques. Pour rendre la conception fiable et durable, les bûches sont soigneusement traitées avec une solution antiseptique.

Planchers de bois en une couche - une option commune. Si vous le souhaitez, vous pouvez réaliser un revêtement de deux couches. La technologie du revêtement de sol est identique à la fois dans une version à une couche et dans une version à deux couches.

Un seul étage convient dans des conditions climatiques chaudes, ainsi que dans une maison de campagne, principalement utilisée en été. Un tel dispositif de sols nécessitera la fabrication de piliers de soutien.

En matière de double revêtement, l'utilisation d'isolant est implicite. C'est là que l'expérience est nécessaire. Au tout début, des décalages sont installés, qui sont fixés avec des vis, des coins métalliques. Ensuite, entre les retards, placez du contreplaqué, ce qui a augmenté la résistance à l'humidité. Les bords des feuilles de contreplaqué doivent dépasser légèrement des limites des supports.

Ensuite, posez une isolation spéciale. À ces fins, on utilise de la laine de verre ou de la laine de verre, moins souvent de l'argile ou de l'argile expansée. Ensuite, vous devez créer une version approximative des sols. On utilise une planche dont l’épaisseur doit être de 0,5 cm et en aucun cas inférieure. Les fixations sont réalisées avec des vis autotaraudeuses, les clous ne sont pas utilisés.

Lors de la pose du tableau, vous devez adopter une approche sérieuse. Le matériau de palplanches ne nécessite pas de prétraitement. La planche au stade final est vernie, peinte.

En général, une carte de tableau est de deux types: régulière et rainurée.

La différence entre eux est seulement dans l'installation. Il est plus facile de produire un dispositif de conseil rainuré. Tout d'abord, il devrait s'allonger pendant 3 jours. Ensuite, il est posé sur le plancher de travail. Lay-le à travers le lag. Cette méthode s'appelle un pic dans un groove. Pour sceller la structure, un marteau en caoutchouc est approprié.

Le dispositif d'une planche de parquet est fabriqué de la même manière. Seulement, il se place du côté de la pointe. Les fixations sont réalisées avec des vis. La base peut être constituée de feuilles de contreplaqué, mais la planche de parquet devra ensuite être collée et complétée par des vis autotaraudeuses.

Conseils utiles

Afin de vous protéger des erreurs, il est préférable de faire appel aux services de professionnels. Il n’est donc pas étonnant qu’il existe un avis selon lequel chacun devrait agir de son côté. Et c'est logique.

Si, malgré tout, un désir irrésistible est apparu de faire de votre propre initiative une parole chez un particulier, il serait bon d’écouter les conseils de spécialistes. Et ils vous conseillent d'effectuer des actions dans un ordre strictement défini.

  1. Au tout début, vous devez faire un essayage. C'est-à-dire, essayez sur les planches. Il est logique de les numéroter. Cela aidera à maintenir l'ordre et à éviter par la suite l'ajustement.
  2. Le dispositif de sols commence selon les règles du mur. Mais vous devez laisser l’écart de ventilation. Le trou va alors cacher la plinthe.
  3. Après la pose du tout premier panneau, dont la largeur peut atteindre 6 cm, les supports de construction sont enfoncés aux endroits où la liaison avec les barres a lieu.
  4. Lors de la pose du dernier panneau, il y a généralement de légères difficultés. Pour éviter cela, alignez le haut avec une raboteuse. Après le conseil est collé, fixé avec des vis.
  5. Lorsque le dispositif de revêtement est presque terminé, les joints sont rectifiés, les bosses sont éliminées par la pose de barres et de feutre pour toiture.
  6. Les fissures apparues lors des travaux sont fermées et cachées, recouvertes de plinthes.
  7. Si nécessaire, un stratifié ou un autre matériau moderne est éventuellement placé sur le sol en bois.

Sous réserve des règles, l'installation d'un sol en bois peut donner un excellent résultat qui, dans une maison privée, aura fière allure et durera très longtemps. Après tout, une installation de haute qualité est la clé de la résistance, et un matériau de haute qualité est la clé de l'esthétique, en l'occurrence le revêtement de sol.

À ce stade, la construction environnementale est devenue une priorité. Le bois est le principal matériau de construction. Ce matériau respectueux de l'environnement est utilisé depuis l'Antiquité. Et souvent, dans une maison privée moderne, vous pouvez tomber sur une combinaison de la nature avec les tendances et les technologies modernes. Et l’une des étapes les plus importantes de la construction est l’installation du plancher. C’est une étape cruciale qui requiert une attention particulière.

Il est très important de choisir le bon bois. Par exemple, pour un sol chaud et durable, le bois de conifères sera très utile. Le bois dur, comme le chêne ou la cendre, peut également être utilisé. Mais vous devez vous rappeler certains points lorsque vous choisissez un matériau en bois:

  • La teneur en humidité du matériau doit être de 12%, ce qui ne doit pas être négligé, car ce fait est directement lié à la capacité du matériau à conserver sa forme.
  • Les planches ne doivent pas avoir de copeaux, de fissures ou tout autre dommage, un tel matériel ne convient pas, c'est un mariage. En cas de non-respect de cette règle, une réparation régulière du sol est assurée dans la maison.
  • Le matériau doit être traité avec des composés spéciaux pour sa protection.
  • Pour créer un revêtement durable dans une maison privée, vous devez opter pour le bois massif.